Parler un jeu à deux

89,90 €
TTC Livraison : 1 à 3 semaines

Un support indispensable pour guider les prises en soin en langage oral !

Quantité
En stock

 Je nous propose en préambule de tordre le coup à l’erreur en couverture, oui, il y a bien écrit « language » oh, diantre, impies, bachibouzouk, horreur etc... mais bon, on se le dit, on avale cet anglicisme et on passe à autre chose, d’accord ?

(Pour ceux et celles qui sont d’accord, qu’allez-vous trouver dans ce livre ?
Pour les autres, mettez du blanco sur le U, récitez le mantra « rien n’est grave dans la vie » 567 fois et lisez la suite si vous pouvez)

Le centre Hanen a été fondé en 1977 à Toronto et a pour but de développer des programmes de développement du langage chez l’enfant avec une composante essentielle : l’inclusion des parents.

En résumé, le programme Hanen se base sur les 3 A :

Accorder à l'enfant la possibilité de prendre les devants:
en observant, attendant, écoutant ...

Adapter l'activité pour partager le moment avec l'enfant:
être face à face, imiter, interpréter, commenter, respecter le tour de parole ...

Ajouter des mots et de l'expérience :
Imiter, interpréter, développer, utiliser le langage verbal et non verbal...

Dans ce livre de 200 pages et de quelques kilos (d’où le prix ...), vous trouverez les moyens d’inviter les parents à prendre part à la pris en soin de leur enfant, à mettre en place la stratégie OAE (observer, attendre, écouter), à utiliser des routines peu couteuses et tellement efficaces à la maison , établir les objectifs de communication graduels et personnalisables.

Partage d’expérience d’une ortho qui bosse avec ce livre depuis quelques temps déjà :

Exemple de séances après lecture de ce livre :
1/ lors du bilan, présence souhaitable du ou des parents – on est d’accord que cela peut être le parent géniteur ou un autre référent du système familial)( permet la prise de conscience et la mise en sécurité de l’enfant). Les grilles d’observation des stades de développement de la communication sont des questionnaires précieux avec la cotation TSRJ (toujours/souvent/rarement/jamais)

2 / co-construction du plan thérapeutique avec le parent (en croisant les éléments du bilan, les grilles de développement lexico-syntaxique spécifique au français et les suggestions du livre)

3/ à chaque séance, mise en oeuvre d’une compétence du programme et implication du parent (ici, cela peut prendre plusieurs formes : présence du parent, objectif pour la séance suivante co-décidé et donné au parent sous forme de photocops (ou mieux, incitez les à prendre une photo avec leur téléphone, le processus est rapide et efficace)

4/ feed-back lors de la séance suivante.

Quel bénéfice pour l’enfant ?
- il se sent valorisé et ne subit plus les séances d’orthophonie
Quel bénéfice pour les parents ?
- ils deviennent experts du développement du langage et de la communication avec leur enfant
Quel bénéfice pour l’orthophoniste ?
- des séances plus dynamiques, efficaces, des prises en soin plus courtes et un put*** de sentiment de joie !
Pour celles/ceux qui veulent de beaux mots : on intègre dans des séances ordinaires des principes extraordinaires qui peuvent être résumer par système, épigénétique, zone proximale de développement ..."